"Toute tentative pour sonder l'avenir tout en affrontant les problèmes du présent devrait se fonder, je le crois, sur l'étude du passé." Robert DARNTON, Apologie du livre, demain, aujourd'hui, hier, Gallimard éd., 2011.

samedi 5 janvier 2013

La lecture, ses plaisirs et ses mystères


 
Le mercredi 16 janvier 2013 j'aurai le plaisir de donner une conférence et d'inviter au voyage un auditoire que j'espère nombreux dans l'agréable espace coloré de la Cantine numérique rennaise.
 
Mais demain... c'est aujourd'hui, ou presque !
De quoi s'agit-il ?
 
Le vrai tiers lieu...
 
Alors que la lecture et le marché du livre passent de l'imprimé au numérique, que de plus en plus d'humains deviennent des internautes et de plus en plus d'internautes des mobinautes, alors que la (con)fusion entre espaces physique et numérique est de plus en plus perceptible dans un environnement hyperconnecté où les mégapoles vont s'imposer comme cinquième écran (après ceux de cinéma, de télévision, d'ordinateur, de smartphone), la question de l'obsolescence du web devrait aujourd'hui se poser avec force et clarté.
 
Les questions et les expérimentations qui se cristallisent dans le domaine du livre autour du concept de tiers lieux (ou "troisième place", "The third place") révèlent je pense l'incapacité aujourd'hui du web, de ses portails et de ses plateformes, de ses bibliothèques et librairies numériques, à renouveler le "phénomène livre", et, plus grave, à poursuivre au 21e siècle l'aventure des civilisations du Livre et à approfondir la lecture, ses plaisirs et ses mystères.
Les modalités de représentations du web 2.0 et 2D ne permettent pas de donner une visibilité aux catalogues numérisés des bibliothèques ni aux fonds d'ebooks des librairies "en ligne" (sic).
Il nous faut, il faut à l'interprofession du livre et aux nouveaux acteurs de l'édition numérique (pure-players) tester de nouvelles formes de médiations autour du livre et de ses nouvelles déclinaisons, en intégrant les changements actuels que nous pouvons d'ores et déjà observer au niveau des usages et des pratiques de lecture, et, dans la mesure du possible en anticipant les futures interfaces de lecture.
C'est l'un des objectifs de l'incubateur web 3D MétaLectures, que j'ai lancé il y a un an sur la plateforme open source francophone Francogrid, que de réfléchir à ces enjeux et d'accompagner dans cette aventure les professionnels du livre qui le souhaitent, et ce sera le thème général de la soirée du 16 janvier.    
 
Par expérience, je sais que l'espace numérique est un espace social, voire souvent, un espace public.
Le web 3D immersive, en ce qu'il est un espace au sein duquel plusieurs humains connectés peuvent échanger et partager entre eux, rend possible une duplication des relations auxquelles nous sommes habitués dans l'espace physique et de ce fait il est le véritable tiers lieu que beaucoup cherchent... ailleurs.
  
La soirée du 16 janvier se déroulera en trois étapes :
- Une conférence illustrée sur les problématiques et enjeux abordés ci-dessus et qui se déroulera en duplex entre la salle de la Cantine numérique rennaise et la plateforme web 3D immersive Francogrid, 
- Un temps d'échanges entre les auditoires de Rennes et de Francogrid et moi-même et, je l'espère, entre les personnes présentes à Rennes et celles connectées sur Francogrid,
- Une projection dans la salle de la Cantine numérique rennaise de l'espace web 3D Francogrid pour des échanges en direct avec plusieurs acteurs de cet environnement numérique, notamment : Jenny Bihouise, consultante en ingénierie de formation et des mondes immersifs (qui travaille avec moi sur MétaLectures à un projet de livres immersifs pour l'édition pure-player jeunesse), Caroline Brousse, co-fondatrice de l'association Bibliossimo et spécialiste de la culture numérique jeunesse en médiathèques, Yann Minh, qui présentera le futur Salon de littérature SF, ainsi que des membres du Collectif GawLab de Dakar (Sénégal) qui développe le projet "Metatrame" de relation entre monde immersif et pédagogie...
 
 
Deux possibilités pour participer à cette rencontre du 16 janvier, entrée libre sur inscription :
- A Rennes, à la Cantine numérique rennaise, 46 boulevard Magenta,
Inscription réservation gratuites en suivant ce lien...
- En direct sur le web en vous inscrivant gratuitement sur la plateforme Francogrid...
 
Illustrations : en haut, réalisation 3D sur la plateforme Francogrid par l'artiste Cherry Manga; en bas, aperçu de l'auditorium de MétaLectures à l'occasion de la conférence du 14 décembre 2012 de Florian Forestier sur le thème de l'écrit et de la spatialité : "L'élargissement de l'ordre des livres : l'urbanisme comme modèle".
 
 
 

1 commentaire:

  1. passionnant dommage que je ne serai pas libre à cette heure

    RépondreSupprimer